Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Suggestions littéraires: jeunesse

La semaine de relâche est terminée et en famille, nous en avons profité pour… lire! C’est l’fun de faire des activités, mais c’est l’fun aussi de rester à la maison, en mou, À RELAXER!

Nous avons fait beaucoup de lecture en famille. Mon p’tit dernier, 7 ans, commence à lire assez pas mal d’assurance et de fluidité donc on le laisse choisir les livres et on le laisse lire. Ma fille, quant à elle, dévore les livres les uns après les autres. Vive les livres seconde-main!

Voici quelques découvertes littéraires qui sauront plaire à vos tout-petits et moins petits!

Zoé Zabbé: Trésor en vue

Éditions de Mortagne

Annie Lambert et Maélie Tran

ISBN 978-2-89792-045-6

12,95$

7-9 ans

Nom: Zoé Zabbé

Classe: celle de madame Stéphanie

Langues parlées: le français et le pirate

Le mot le plus bizarre que j’ai entendu: “tasse-tasse-bol-A”

Ce que j’aime: chercher des trésors

Mon équipage: Olivier, Béatrice et Sandrine

Mon livre préféré: L’encyclopédie de la piraterie

L’épave d’un navire pirate a été retrouvée dans le fleuve St-Laurent. Voilà donc Zoé qui se met à rêver d’un trésor caché!

En classe, madame Stéphanie est absente. Son remplaçant, monsieur Rocco, ressemble étrangement à un pirate. Tatouage, boucle d’oreille et barbe longue… C’est sûr qu’il en est un !

Que fait-il après l’école? Son fabuleux trésor serait-il tout près? Pour le découvrir, Zoé et ses amis doivent résoudre trois énigmes. Ouf! Trouver le butin qui les rendra riche s’annonce plus difficile que prévu!

Ce que Zoë (8 ans) en a pensé:  J’ai beaucoup aimé son histoire, surtout que la petite fille a le même nom que moi, sauf que elle, elle a un accent aigu sur son e et moi, je mets deux p’tits points. J’avais déjà lu 2 de ses autres histoires (n.d.l.r. les deux autres volumes étant Zoé Zabbé ; De bas en haut,  et Zoé Zabbé: De A à Z) fak donc je la connaissais déjà et je savais que j’allais aimé lire le troisième livre. L’histoire est drôle et Zoé a toujours plein de petites situations comiques. J’ai dis à mes amies de le lire aussi.


#Sanstaboo 1. Être ado

Éditions de Mortagne

Fannie Therrien, Émilie Turgeon, Joannie Touchette, Ariane Charland

ISBN 978-2-89792-075-3

16,95$

11-14 ans

1 roman. 4 histoires sur des sujets qui touchent les préadolescents

TAMARA  – 32C

Être une des plus grandes de mon âge ne m’a jamais dérangée. Et je n’ai pas été traumatisée quand j’ai eu mes premières règles, la veille de mes onze ans. Ce qui me complexe, ce sont mes seins. Ils sont ÉNORMES! C’est pour ça qu’il y un peu plus d’un an, j’ai changé de look et adopté le style tomboy. Pour ne rien laisser paraître. Parce que, si les gars de ma classe les remarquent, je suis fichue!

ROSALIE  – FACE DE PIZZA

Des boutons, j’en ai une collection. Je pourrais ouvrir le Musée de l’acné et imposer un tarif d’entrée! Donc, chaque fois que mes amies se plaignent de leur unique bouton prémenstruel… et bien… ça me fait suer. Si c’était ma face de pizza qu’elles voyaient dans le miroir, est-ce qu’elles pleureraient, comme je le fais des fois? Est-ce qu’elles refuseraient de sortir de chez elles comme moi, certains matins?

LIVIA  – DANS LE ROUGE

Je viens d’avoir mes premières règles, à quatorze ans, en plein cours de français. Je capote! Je ne peux pas compter sur ma gang de boys pour m’aider… Et encore moins sur mon père, qui m’élève seul depuis que ma mère est partie vivre à des milliers de kilomètres d’ici. Il paraît que c’est la chose la plus normale qui soit, de devenir une femme, mais je ne sais pas quoi faire!

FLORENCE  – TOUCHER LE FOND

Chaque fois que je me lève, je me demande à quelle version de ma mère je devrai faire face. Hier, c’était “à pantoufles et yeux bouffis”. Parfois, c’est à  la “lionne en cage”. Chez ma mère, la dépression prend plusieurs visages, qui exigent tous que je mente à mes proches et marche sur des oeufs en permanence. Disons que faire mes devoirs et étudier pour mes examens ne sont plus tellement mes priorités. 

Ce qu’on en a pensé: J’ai entamé la lecture seule avant de le proposer à ma fille. Elle n’a que 8 ans, mais je trouve qu’avec le temps, les jeunes de 8-10 ressemblent davantage aux 11-13 ans que dans mon temps! Effectivement, les thèmes abordés peuvent très bien s’appliquer même à 9-10 ans. Non seulement les thèmes sont pertinents, mais ils sont adéquatement abordés. Le titre du livre est bien choisi: les sujets -généralement taboo – sont exploités de façon à ne pas créer de malaise chez la lectrice mais sont assez précis pour que cette dernière puisse peut-être s’y reconnaître. Nous aurions besoin davantage de livres qui vulgarisent des sujets comme ceux-ci. Ici, la discussion est assez ouverte sur la majorité des sujets (je ne sais pas quel sujet est taboo chez moi, en fait…!) mais ce n’est pas le cas de tous. À défaut de pouvoir en parler, pourquoi ne pas lire sur le sujet?


Merveilles de la nuit

Marie Voigt

Scholastic

32 pages en couleur

ISBN 978-1-4431-7761-0

19,99$

3 ans +

Comme tous les enfants, Béa ADORE les histoires avant l’heure du dodo. Mais celle qu’elle préfère, c’est l’histoire de Cosmo: un ours qui a peur du noir. Un soir, alors que Béa est confortablement allongée dans son lit… POUF!… Celui-ci prend soudainement vie! C’est alors l’occasion idéale pour Béa d’aider son ami à surmonter sa peur et de lui montrer tout la beauté de la nuit.

Rejoignez Béa et Cosmo dans une merveilleuse aventure qui illuminera le coeur de votre enfant! Ensemble, vous découvrirez que la noirceur de la nuit peut parfois réserver de belles surprises…

Ce que Léo (7 ans) en a pensé: J’ai beaucoup aimé l’histoire parce que ça me rappelle quand j’étais plus petit et que j’avais peur de la nuit mais que tu m’as dit de ne pas avoir de la nuit parce que c’est la nuit qu’on peut faire des beaux rêves. Dans ce livre-là, c’est pareil, mais pour un monstre. Il y a une petite fille qui aime la nuit, parce qu’elle aime lire des livres la nuit. Un jour, elle a lu un livre pis et… le personnage de livre s’est retrouvé devant elle, dans son lit, en vie! Elle lui montre tout ce qu’elle aime de la nuit, mais surtout qu’il ne faut pas avoir peur du noir!

C’est pas trop difficile à lire, mais ce n’est pas bébé non plus.

Il y a des grosses images pour nous aider à lire l’histoire. Les images sont très jolies et colorées.

Maman Marie a bien aimé la lecture également. Le format est idéal et la couverture rigide du livre aide les enfants à lire tout en assurant une solidité.  Une belle lecture pour ceux et celles qui craignent la noirceur ou la nuit; de belles discussions peuvent en découler!


Cher garçon

Paris Rosenthal et Jason Rosenthal

Illustration de Holly Hatam

Scholastic

40 pages

ISBN 978-1-4431-7749-8

12,99$

4-8 ans

Paris Rosenthal fait équipe avec son père, Jason Rosenthal, pour offrir aux lecteurs un livre charmant et inspirant!

Cher garçon, est une touchante lettre d’amour dédiée à tous les garçons épatants, ingénieux et généreux. C’est le livre idéal pour leur rappeler à quel point ils sont appréciés!

Écrit avec la même délicatesse que le succès de librairie Chère fille, cet album aux illustrations remarquables fera en sorte que tous les jeunes garçons se sentent mieux dans leur peau et qu’il s’acceptent tels qu’ils sont!

Commentaires de Léo (7 ans) et Félix (10 ans)

C’est important de dire aux garçons aussi pourquoi on les aime. Ça donne plein de conseils sur comment être et pourquoi il faut être fier de nous. Par exemple, qu’il faut croire en nous pour que les autres croient en nous aussi, ou que ce n’est pas grave si on ne gagne pas une course parce que l’important, c’est de faire de notre mieux. Les images sont très belles aussi.

Maman Marie trouve cette petite lecture très inspirante pour les petits bonshommes, surtout pour ceux qui grouillent un peu plus. Effectivement, ce sont eux qui se font plus réprimander habituellement, alors cette petite lecture peut venir accompagner des mots doux dits oralement. C’est une lecture assez rapide et plutôt facile, surtout pour un enfant un peu plus vieux (8 ans) mais les phrases présentées s’appliquent à eux quand même!


La sorcière du solstice

Molly Knox Ostertag

Scholastic

224 pages

ISBN 978-1-4431-8055-9

16,99$

8-12 ans

Rejoignez l’univers palpitant de l’étoile montante de la BD, Molly Knox Ostertag, créatrice des bandes dessinées Le garçon sorcière et La sorcière secrète, dans le troisième et dernier volet de sa série à succès! Aster participe au festival du solstice d’hiver, un événement où la famille Vanissen se réunit pour des compétitions de sorcellerie et de métamorphose. Cette année, le jeune garçon est impatient de prendre part au tournoi annuel en tant que sorcière —et non comme métamorphe, contrairement aux autres garçons —, mais il hésite à bousculer les traditions. De son côté, Ariel semble préoccupée par d’autres événements étranges : une mystérieuse sorcière qui prétend être sa tante affirme connaître la vérité sur son passé… Pour Aster et Ariel, rien ne se déroule comme prévu lors du festival. Conflits et traîtrises se mêlent à la partie! Mais quand une force puissante et sinistre s’infiltre dans la réunion, ils devront à tout prix résister à la magie noire et trouver le courage de combattre ensemble

Dernier tome de la série

Le garçon sorcière (gagnant du prix Bédélys)  978-1-4431-6880-9

La sorcière secrète 978-1-4431-7494-7

Les commentaires de Zoë (8 ans)

L’histoire parle de sorcières. L’une d’entre elles ne voulait pas se rendre au festival des sorcières, de peur de ne pas être la meilleure. Elle décide d’y aller quand même. Et tout qu’une histoire en découle!

Ce que j’ai aimé: 

  • le personnage principal, parce qu’elle faisait de la magie, parfois même de la magie noire! 
  • les illustrations sont très bien dessinées et elles aident à bien suivre l’histoire

Je le recommande autant aux filles qu’aux garçons! C’est une lecture assez rapide (surtout si on lit rapidement comme moi!) mais qui en vaut la peine car l’histoire est intéressante et les dessins sont beaux!

Maman Marie a apprécié la vitesse avec laquelle Zoë s’est accrochée à l’histoire. Le format bande dessinée est très intéressant, surtout pour ceux et celles qui aiment peut-être un peu moins la lecture. Les thèmes de la différence et de l’acceptation sont bien présentés et très actuels. 

Un peu plus sur l’auteure

Marie Quirion

Bonjour! Alors…Marie Quirion, c’est qui? Eh bien voilà: je suis une enseignante d’anglais depuis 2008, mais qui enseigne également en entrepreneuriat, en citoyenneté numérique et média, et en ECR. À temps partiel, je peux également me qualifier d’infirmière, de psychologue, de cuisinière, de ménagère, de traductrice, de clown, de coiffeuse, de maquilleuse, de taxi driver, de coach… Je suis une femme occupée, ma foi! Mais le rôle qui me définit le plus, celui que je comble depuis début 2010, ne fait pas partie de la liste ci-dessus. Effectivement, j’ai “oublié” de mentionner que j’étais également la mère de trois bundles of joy: Félix (10 ans, 2010), Zoë (8 ans, 2011) et le p’tit dernier, mais non le moindre, Léo (7 ans, 2012), aussi appelé Nidas. Comme dans Léonidas, le roi Sparte. Vous savez, celui qui aimait se battre? Bien c’est lui. Mais on y reviendra, si vous le voulez bien! Heureusement, mon mari et moi formons une bonne équipe qui ne peut être abattue aussi facilement que les personnages dans 300… ! Alors voilà, je vous parlerai de sujets qui me tiennent à cœur, qui me passionnent, qui me choquent ou tout simplement qui me passent par la tête au moment où je suis assise pour écrire! Au plaisir de discuter avec vous!

Pour voir les autres articles de Marie c’est ICI!

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No Comments Yet.