Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Miam! Une bonne salade!

– « Ah non… on mange pas encore de la salade »? –

Eh non, voilà une phrase qu’on n’entend pas souvent cette phrase chez moi. Et ce n’est pas parce qu’on ne mange pas de salades; elles accompagnent mes repas principaux du soir au moins 4 fois par semaine. Pourtant, je ne me tanne pas d’en manger, d’la salade!

Pourquoi? C’est simple: les possibilités pour obtenir une salade délicieuse en peu de temps sont presque illimitées. Soit on modifie les aliments qu’on y met… mais surtout, on diversifie la vinaigrette! Et ne me parlez pas de vinaigrettes toutes achetées de style Kraft; non! Bien que ces dernières puissent dépanner, elles sont souvent remplies de sucre (et oui!) de sel, de gras… sans goûter grand chose, on va se l’avouer!

Comme l’été approche à grand pas, j’ai décidé de partager quelques recettes winner ici, même auprès de mes enfants de 7, 9 et 10 ans.

P.S. Je fais toujours mes vinaigrettes à l’oeil, donc n’ai pas de quantités précises à mentionner. Cependant, je fais habituelle 1/2 huile pour 1/2 autre liquide. On ajuste par la suite, selon nos préférences!

La Grecque

Vous vous en douterez: on y retrouve des touches de vinaigre balsamique, d’huile d’olive et d’origan. Cette vinaigrette se prépare d’avance, est douce en bouche et peut être utilisée pour différents types de salade. Les ingrédients principaux sont:

  • Huile d’olive ou huile d’avocat
  • vinaigre balsamique noir (tentez d’en acheter un de qualité. Pour quelques dollars de plus, vous apprécierez les nuances d’un bon vinaigre).
  • une touche de moutarde de dijon (un excellent agent liant!)
  • de l’origan séché / mélange d’épices à la grecque

Je mélange habituellement l’origan / le mélange d’épices avec le vinaigre dans un pot, avant de bien brasser. J’ai toujours trouvé que de combiner les épices au vinaigre d’abord rehaussait les saveurs. J’ajoute ensuite l’huile et la moutarde et brasse vigoureusement. Cette vinaigrette est délicieuse agrémentée d’une belle laitue frisée, de feta émietté, d’olives noires tranchées, de tomates en dés, de concombres et si votre palette aime bien, d’onion rouge finement tranché. Un succès assuré ici!

La sûrette

Probablement la préférée de ma fille. La base est similaire: huile d’olive ou d’avocat à laquelle on ajoute une quantité presqu’égale de jus de citron. Un peu de moutarde de dijon viendra bien lier ces deux composantes. J’ajoute quelques morceaux d’une pomme verte coupée en cubes et quelques morceaux d’onion espagnol. Aussi simple que cela. Cette vinaigrette se marie bien avec une salade composée de laitue romaine, de carottes tranchées finement et de persil frais haché. Cette salade est très fraîche en bouche… et il est possible d’y ajouter une petite quantité de fromage parmesan en guise de décoration finale! Si je ne mets pas de parmesan, je rajoute un peu de sel à la salade, tout simplement!

La crèmeuse

La fameuse salade césar est un incontournable. Les deux versions que je fais sont toujours bien appréciées par tous, ici. La première recette, je ne l’ai pas inventée; je l’ai tout simplement retrouvée sur le site de Véro. Vous pouvez d’ailleurs la consulter ici. Cette vinaigrette assez liquide enveloppe bien les feuilles de laitue romaine et est très simple à préparer. Je la prépare d’ailleurs toujours en avance afin de laisse le temps à l’ail d’offrir sa petite nuance au niveau du goût. Note: j’ajoute quelques filets d’anchois finement hâchés!

L’autre version est une vinaigrette un peu moins santé, je l’admets. Mais elle comble bien mon craving de fast food ou de gras quand j’en ai un! Tout comme l’autre version, elle est simple et rapide à faire, et peut se faire d’avance.

  • 1/2 tasse de mayo (j’ai tendance à mettre 1/4 tasse de mayo et 1/4 tasse de yogourt grec nature)
  • 1-2 c.thé d’ail fraîchement hâché
  • 3-4 filets d’anchois finement hâchés (j’en mets plutôt 5-6, car j’adore le goût des anchois!)
  • 2 c.table de jus de citron
  • 3-4 gouttes de sauce Worcestershire
  • 6 c.table d’huile d’olive
  • Pincée de sel
  • 1/4 tasse de parmesan râpé

On mélange tout simplement tous ces ingrédients et voilà! Celle-ci est excellente pour une salade césar dans laquelle on ajoutera des morceaux de poulet ou de tofu bien grillés!

La spontanée

Alors là, il n’y a pas de recettes! Les combinaisons sont multiples; il suffit d’essayer! Il est possible de faire une variation de la grecque en utilisant de vinaigre balsamique blanc, ou même de faire la sûrette en coupant le jus de citron avec du vinaigre de vin blanc ou même du cidre de pomme. L’objectif est de rendre ces salades attrayantes et diversifiées, afin d’avoir toujours l’impression de manger un nouveau repas. Sans vous en rendre compte, vous ajouterez ainsi de nombreuses portions de légumes à votre alimentation.

Pssst.. Je rajoute toujours des croûtons maison dans mes salades, sauf si celles-ci accompagnent des pâtes. Un peu d’huile d’olive sur une tranche de pain, des fines herbes italiennes, de la poudre d’ail et un peu de parmesan… 5 minutes à 450, je retourne, puis un autre 5 minutes. De bon croûtons bien croustillants, vite faits! Je les ajoute à la toute fin, lors du service, afin d’éviter qu’ils ne boivent la vinaigrette et deviennent mous…

Et vous, comment mangez-vous votre salade?

Bonjour! Alors…Marie Quirion, c’est qui? Eh bien voilà: je suis une enseignante d’anglais depuis 2008, mais qui enseigne également en entrepreneuriat, en citoyenneté numérique et média, et en ECR. À temps partiel, je peux également me qualifier d’infirmière, de psychologue, de cuisinière, de ménagère, de traductrice, de clown, de coiffeuse, de maquilleuse, de taxi driver, de coach… Je suis une femme occupée, ma foi! Mais le rôle qui me définit le plus, celui que je comble depuis début 2010, ne fait pas partie de la liste ci-dessus. Effectivement, j’ai “oublié” de mentionner que j’étais également la mère de trois bundles of joy: Félix (10 ans, 2010), Zoë (8 ans, 2011) et le p’tit dernier, mais non le moindre, Léo (7 ans, 2012), aussi appelé Nidas. Comme dans Léonidas, le roi Sparte. Vous savez, celui qui aimait se battre? Bien c’est lui. Mais on y reviendra, si vous le voulez bien! Heureusement, mon mari et moi formons une bonne équipe qui ne peut être abattue aussi facilement que les personnages dans 300… ! Alors voilà, je vous parlerai de sujets qui me tiennent à cœur, qui me passionnent, qui me choquent ou tout simplement qui me passent par la tête au moment où je suis assise pour écrire! Au plaisir de discuter avec vous!

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No Comments Yet.